Aller au contenu
Accueil » Le bilan économique

Le bilan économique

Dans la conduite de notre réalisation, nous avons sous estimé le suivi du poste financier notamment par manque d’informations initiales durant la phase de conception du projet.

Nous vous proposons donc le bilan financier de notre projet à titre de canevas pour construire votre propre feuille de suivi adaptée afin de détecter très vite les dérives financières qui ne manqueront pas d’arriver.

Il est d’ailleurs prudent de conserver une réserve d’au moins 10 % pour faire face aux imprévus..

Un exemple pratique de chiffrage des coûts financiers

Voici un exemple de prix par poste de travail aux conditions économiques de 2014 pour la construction de notre bâtiment agricole de 260 m2 de plancher.

Tableau des coûts financiers par poste de dépense

Postecoût TTC
Conditions Eco. 2014
Observations
fondations46 923 €Radier général ép. 20 cm. Zone sismique 3 catégorie d’importance II classe de sol D
toiture44 041 €Dont : Fermettes 10.500 €
Tuiles terre cuite 2 700 €
Plaques sous tuile PSP 2 400 €
Pose 23 000 €
ANC32 420 €Fosse septique toutes eaux 21 Équivalent-Habitant (EH) + séparateurs à graisse 500 L + lit d’épandage 110 m² (terrain quasi-imperméable)
ouvrants28 863 €Dont 3 portes de garage 2,50 x H 3 m
remblai25 380 €0,90 H x 25 x 25 m + pose
ossature bois20 373 ێpaisseur 45 mm
charpentier16 000 €Spécialiste en ossature bois pour isolation paille + Gros matériel (G.E, scie onglet, …)
VRD12 059 €Eau + ERDF (110 mL + 1 poteau supplémentaire à l’éxistant) + téléphone
électricité bâtiment10 554 €prises électriques doublées
bureau d’études8 100 €1 étude Béton armé + 1 étude ossature bois
Gros-oeuvre quincaillerie7 930 €Splits, équerres, clous, vis
outillage5 748 €électroportatif Makita 18 V, malaxeur, bétonnière
carrelages4 401 €antidérapant pour ERP + laboratoire
Permis de construire3 965 €architecte (dont dossier ERP)
petit matériel3 561 €
quincaillerie3 287 €second oeuvre
plafonds3 270 €plaques de BA 13 anti-feu ERP
isolation3 186 €prix petites bottes de pailles 4 € / U
plomberie – sanitaire2 687 €Dont 1 WC, 1 douche, 1 lavabo + ballon ECS 300 L + circuits EF-EC laboratoire
cloisons2 596 €environ 20 mL x HSP 3,00 m
enduits1 705 €
divers 2nd oeuvre1 518 €
Laboratoire sol900 €
frais divers809 €
essai portance540 €essai à la plaque pour le remblai
Total Bâtiment SP 264 m2290 816 €1 charpentier + 1 maçon + 2 autoconstructeurs
Prix / m2 de SP1 102 €
Postecoût TTC
Conditions Eco. 2014
Observations
Coût financier des différents postes de construction

Ventilation des coûts de construction par postes

Les autoconstructeurs sont souvent déjà familiarisés avec les notions de récupération, recyclage et économie circulaire. Voici quelques exemples gagnant-gagnant qui pourraient minorer vos additions en euros.

Economie circulaire et réduction des coûts

Les quelques exemples de récupération ci-après ne sont pas tous écologiques à 100 %. Mais le stockage définitif d’un matériau industriel déjà produit nous semble préférable à son élimination en décheterie :

  • Blocs de polystyrène récupérés et émiettés pour se substituer au liège en granulé (isolant entre les surbots de garde à l’eau)
  • Paille de lavande en isolant de plafond (les gerbes sont des déchets difficilement compostables)

Nous voici arrivés enfin au stade de la réalisation pratique. La longueur de cette première partie de présentation peut surprendre. Mais elle illustre, à notre sens, l’équilibre entre préparation du projet (pour nous 10 années) et sa réalisation physique (équivalente à 1 an : notre activité de chantier est toujours menée en parallèle de l’activité agricole qui reste la priorité 1).

Les bases d’un projet écoresponsable bioclimatique : l’inertie thermique pour un confort global